Milieux de dépôt actuels de halite à hutt lagoon Australie de l’ouest

Translated title of the contribution: Modern halite sedimentation processes and depositional environments, hutt lagoon, Western Australia

Aro V. Arakel*

*Corresponding author for this work

Research output: Contribution to journalArticle

5 Citations (Scopus)

Abstract

Contemporary layered halite in the Hutt Lagoon, Western Australia, forms distinct precipitational and clastic fades, which are ascribed to seasonal ponding and playa development in the lagoon respectively. Field and laboratory documentation of the halite types and monitoring of surface water chemistry for several annual hydrologic cycles indicate that following evaporative concentration of ponded seawater halite layers, characterized by zoned and clear halite crystal varieties, are developed. During early stages of annual playa development, vadose solution and precipitation appear to be most active within and above the capillary fringe zone, causing diagenetic modification of the halite textures, fabrics and structures. Ultimately, clastic halite facies are produced by wind reworking of the earlier deposits, in response to progressive evaporative drawdown of the brine level in the main depression area of the lagoon. The co-existence of the halite precipitates and clastites is related to a dynamic equilibrium in the water budget of the Hutt Lagoon. This equilibrium is best exemplified by limitation of brine level fluctuations to a narrow repetitive zone. Identification of similar early diagenetic features, such as vadose solution, precipitation, overgrowth, replacement and mechanical reworking of surface halite sediments, in ancient evaporite deposits may aid in a better understanding of the role of brine level fluctuation on genesis and diagenesis of subaqueous/subaerial halite. Les dépôts actuels de halite à Hutt Lagoon sur la côte occidentale d’Australie sont formés de facies chimiques précipités et de facies clastiques de remaniements, qui sont attribués respectivement à des phases d’ennoyement et d’assèchement de la lagune. La géométrie des dépôts et les analyses pétrographiques des différents facies de halite, ainsi que le contrôle du chimisme des eaux de la lagune sur plusieurs cycles hydrologiques annuels, montrent que des cristaux de halite précipités dans l’eau de mer concentrée par évaporation sont exempts d’impuretés et zonés. Pendant les premiers stades du cycle annuel d’assèchement et de formation de la playa, les circulations vadoses et les précipitations provoquent des modifications diagénétiques des structures sédimentaires et des textures cristallines au dessus et au sein de la frange capillaire. Enfin, des facies de halite clastique sont mis en place par remaniement des dépôts initiaux en réponse à un abaissement progressif par évaporation du niveau de la saumure dans la dépression majeure de la lagune. La coexistence de halite précipitée et remaniée est reliée à l’équilibre dynamique du bilan hydrique de la lagune. Cet équilibre est bien illustré par la fluctuation très restreinte du niveau de la lagune. L’identification de textures similaires de diagénèse précoce, comme les circulations vadoses, les précipitations, les nourzissages de cristaux, et les remaniements mécaniques des dépôts de halite, dans des dépôts évaporitiques anciens aide à mieux comprendre le rôle des fluctuations du niveau des saumures dans la diagénèse des facies de halite formés en milieux subaquatiques ou subaériens.

Original languageFrench
Pages (from-to)169-184
Number of pages16
JournalGeodinamica Acta
Volume2
Issue number4
DOIs
Publication statusPublished - 1988

    Fingerprint

Keywords

  • Contemporary layered halite
  • Early diagenesis of halite
  • Playa halite facies

Cite this